Documentation Rhizome

Documentation de l'association Rhizome, contribution bienvenue !

Outils pour utilisateurs

Outils du site


Panneau latéral

evenements:atelier_wifi_decembre_2011

Atelier wifi du 11 décembre 2011

Noël arrivant en avance chez Rhizome, il nous fallait inventorier le matériel, apprendre pour certains les bases du réseau et mettre la main au terreau :

  • Explications théoriques du fonctionnement du réseau
  • Inventaire du matériel (cf inventaire FIXME)
  • Définition de l'adressage (privé) des points d'accès
  • Sertissage de câbles… Et même que des fois ils fonctionnaient ;-)
  • Configuration des points d'accès extérieurs ubiquiti
  • Mise en place d'un lien et tests de performance des AP/antennes

Quelques photos

Conclusions

Performances

cf résultats

Nous n'avons fait qu'un cas de test (600m, vue directe ) avec des matériels différents. Nous n'avions qu'un autre équipement en 5GHz inconnu détecté à portée (bruit)

  • Les tests de performance nous on permis de voir qu'en vue directe, les performances sont excellentes. Le fabricant annonce 150Mbps de débit réel en TCP, on les obtient.
  • Les Nanostation M5 loco s'en tirent aussi bien (dans cette situation de vue directe) que leurs grandes sœurs 15€ plus chères. (Nanostation M5).
  • Dans le cas testé (vue directe, courte distance), les nanobridges n'apportent pas à grand chose1)).

Reste à voir les cas un peu moins optimaux (obstacles, rebonds…)… Et à installer de nouveaux liens du réseau expérimental !

Installation/fixation des points d'accès

Extérieure

Les nanostation (loco ou non) et Rocket se montent facilement sur une rambarde de fenêtre. Les nanobridge en revanche sont un peu plus imposants, et on nécessité un bricolage à base de manche à balai (= mât d'antenne, cf photo) pour être mis en place. C'est éventuellement une solution DIY facile à faire à retenir…

Le passage de câble par la fenêtre sans percer est à faire avec précaution. L'utilisation de câble plat permet de fermer la fenêtre. Nous avons cependant abîmé un câble en le faisant passer sur un encadrement de fenêtre en métal “à lames”. Le passage par un côté bois moins agressif et la pose de morceaux de joints de fenêtre (cf photo) permet d'atténuer le problème.

→ Idée : passer par les fentes d'aération souvent présentes au-dessus des fenêtres. Elles donnent directement dehors…

Intérieure

Concernant les cas où on a rien pour accrocher, nous avons utilisé avec succès les supports ventouse d'ubiquiti. Ils permettent entre autre de placer l'AP à l'intérieur sur la fenêtre… Ça a l'air relativement costaud, le problème pouvant se poser est quelqu'un qui tape accidentellement dans l'AP.

Ce qui reste à faire

Grosso-modo, la procédure de réseau expérimental est lancée, il faut… continuer :-).

  • Test/configuration des points d'accès intérieurs
  • Test de situations moins optimales
  • Étiquetage des appareils inventoriés
  • Déployer des nœuds, des nœuds, des nœuds…
1)
Ceci-dit, le test n'était pas optimal (nanobridge mal monté d'un côté
evenements/atelier_wifi_decembre_2011.txt · Dernière modification: 2016/05/23 11:10 (modification externe)