Documentation Rhizome

Documentation de l'association Rhizome, contribution bienvenue !

Outils pour utilisateurs

Outils du site


Panneau latéral

technique:materiel:routeur_netbook

Utilisation d'une carte mère de netbook en tant que routeur

Page écrite par Colin “moi”, c'est Colin donc :) 1)

Les problèmes du dreamplug

Voici les points négatifs du Dreamplug qui ont motivé la création de cette page :

  • Très peu de concurrence ⇒ Les dreamplug sont chers pour le matos qu'ils contiennent
  • Très peu de revendeurs
  • Pas d'accès direct au “disque dur” ⇒ Nécessité d'avoir un jtag
  • Pas super puissant malgré tout.

Son principal avantage est sa consommation électrique.

L'autre solution envisagée : une carte mère d'Aspire One A110

Je possède moi-même ce netbook, j'ai donc pu réaliser un certain nombre de tests.

Les avantages / désavantages

Les désavantages sont:

  • Même si ça nous reviens moins cher, on est quand même un peu moins écolo
  • Il faut faire un boîtier pour la carte mère ou la mettre dans la “point fixe box
  • C'est un peu du bricolage

Les avantages :

  • C'est du bricolage
  • C'est moins cher, et c'est cool avec les subs qu'on a du mal à avoir
  • Je peux faire des tests avec mon propre Aspire One
  • On a plus de souplesse avec de l'i386, on installe directement la distro qu'on veut avec debootstrap sur la clé USB.
  • On peut faire des clones (copie des fichier + grub install ou même dd)
  • On a une carte graphique pour débuger
  • On a un accès direct au “disque dur”

Carte mère

Format de la carte mère

La carte mère est séparée en deux. On a la carte principale et une carte secondaire qui contient des ports supplémentaires. Le netbook peut fonctionner sans cette seconde carte.

La carte mère de ce netbook contient les éléments suivants :

  • Un processeur Atom N270 à 1.6Ghz
  • 512Mo de RAM (DDR2) soudé directement sur la carte mère.
  • Un chipset et avec carte graphique intégrée 945 GM.

On retrouve les connecteurs internes suivants :

  • Connecteur de batterie
  • ZIF (SSD)
  • SO-DIMM DDR2 * 1 (max : 1Go)
  • PCI-E Mini
  • Écran & webcam

On a aussi les ports suivants :

  • Sur la carte mère principale
    • Connexion secteur (19V, 1.58A)
    • VGA
    • USB (*1)
    • SD Card
    • RJ45
  • Sur la carte secondaire
    • 2 * USB
    • Micro
    • Casque
    • Seconde carte SD
    • Le bouton Power

La carte fille

Pour ce qui est de la carte fille, la carte fonctionne très bien sans et consomme même un peu moins (0.2W) comme on a un lecteur de cartes SD en moins. Le problème vient des ports USB, sans cette carte, il n'y en un qu'un, ce qui peut être un peu juste.

Mais la carte fille fait monter le prix du tout de 10.5€, ce qui n'est pas négligeable. Une solution serait de couper des cordons USB et de les souder au connecteur entre les deux cartes. On peut avoir un câble pour 1€ (voir ici)

La consommation électrique

Après avoir retiré tous les éléments de la carte mère (carte wifi, écran, ventilateur (quelques secondes), clavier, touchpad, SSD…) la consommation tombe à 9W (voir 8.8W) lorsque le PC est au repos. Pour information, le netbook “entier” consomme 14W

On a donc 4W 1W de plus qu'un dreamplug, ce qui n'est pas énorme lorsqu'on regarde la différence de puissance. Cela donne 1€ de plus par an.

Dissipation thermique

Un processeur sans dissipation thermique est détruit en quelques secondes. L'Atom de déroge pas à la règle. Heureusement, qui dit consommation électrique faible dit chauffe faible. Nous ne ferons pas travailler la carte graphique du netbook, ce qui fait déjà un élément de chauffe en moins.

Le netbook que je possède a un système de refroidissement vraiment minime avec un ventilateur en cage d’écureuil. Des cartes mères micro ITX avec des composants de ce type ont fait le choix d'un refroidissement passif. Nous pouvons donc faire de même.

Je propose ce produit : http://www.ldlc.com/fiche/PB00034551.html Il n'est pas chère (4€), pas très haut une fois le ventilateur enlevé, est assez grand (donc bonne dissipation) et sa base permet de couvrir le chipset et le processeur. De plus, on peut laisser le ventilateur à faible vitesse si besoin.

Il conviendra de monitorer la température du processeur (avec lm-sensors) pour être sûr que les “point fixe box” sont assez aérées.

Pour coller le radiateur sur le processeur, on a deux choix :

  • Utiliser une fixation maison et de la pâte thermique classique.
  • Utiliser de la pâte thermique collante (bien plus chère).

Batterie

Le netbook a un grand avantage : il a une batterie qui peut jouer le rôle d'onduleur. La batterie est à 11.1~12.5V, ce qui permet de faire marcher une AP (de 10.5V à 24V). Avec un régulateur de tension 9V, on peut aussi faire marcher un TP-LINK.

Problème de décharge profonde

Les batteries n'aiment pas les décharges profondes, et les tensions trop faibles peuvent donner des résultats indéterminés sur les appareils tels qu'une AP. Il faut donc éteindre ces appareils lorsque la charge de la batterie devient critique.

Pour cela, nous pouvons mettre un relais 5V sur le port USB du PC. De cette façon, en cas de batterie faible ou de surchauffe de la batterie, le PC va s'éteindre, et les autres appareils avec lui.

Voici un schéma de la chose (ATTENTION, il manque une diode de roue libre sur la bobine du relais, ce qui peut détruire au bout de quelques commutations le port USB) :

Schéma électrique

Note : Je parlerai plus tard du “PW+”.

Courant maximum

Il y a de grande chance pour qu'on ne puisse pas tirer plus d'un certain courant sur la batterie sous peine de destruction / surchauffe.

Le chargeur du netbook débite un courant max de 1.58A en 19V, soit 30W. Pour ne pas trop charger le transformateur et les régulateurs de tension, pour permettre à la batterie de se recharger et pour permettre les pics de consommation, on peut considérer que l'on ne peut utiliser que 22W environ.

Le PC consomme 9W, ce qui nous laisse 13W pour du matos.

On peut faire tourner un modem et un switch (~7W), voir une AP.

Néanmoins, certains problèmes se posent encore :

  • La batterie peut-elle réellement supporter un courant de 22W en continu ?
  • Le système de charge va-t-il poser problème si nous tirons 13W directement aux bornes de la batterie ?
Problème à résoudre

Power On on AC back

Derrière ce joli non se cache une option bien utile du bios : démarrer le PC dès que le courant revient. Malheureusement, les BIOS des netbooks (et des PC portables en général) sont connus comme présentant très peu d'options, et le A110 ne déroge pas à cette règle. Il n'est donc pas possible d'activer cette option.

Pour régler ce problème, nous pouvons faire un peu de bricolage. Le bouton de mise en marche permet de faire contact entre un fil connecté au “+” avec une résistance de pull avec la masse. En gros, brancher ma masse directement sur un pin du bouton fait démarrer le PC. Pour démarrer le PC automatiquement, nous allons utiliser le même relais que tout à l'heure, mais avec la broche NC (normalement fermée). De cette façon, tant que le PC ne sera pas allumé, le bouton sera “appuyé”.

Mémoire morte

Il nous faut un support pour le système d'exploitation. J'ai d'abord pensé à une carte SD, mais le bios (encore lui !) ne permet pas de booter sur une carte SD. Je me suis donc rabattu sur une clé USB, sur laquelle le boot est possible.

Comme l'a dit Jocelyn, faire un RAID 1 serait judicieux, en cas de crash d'une clé USB. On peut faire un raid avec une carte SD, comme le noyau sera lancé, il pourra l'utiliser. Cela permet au PC de continuer à fonctionner si la clé ou la carte SD rend l'âme, mais on ne pourra plus booter si la clé USB ne marche plus. Pour pouvoir booter avec n'importe quel stockage détruit, il faut deux clés USB.

Est-ce qu'un raid 1 est vraiment utile ?

Carte réseau

Un dreamplug a deux cartes réseau, ce qui est très pratique (une connectée au modem et une autre à l'AP).

Une solution pour résoudre ce problème est l'utilisation d'un switch manageable, ou des cartes réseaux USB. Il faudra tester la stabilité de ces cartes réseau avant de les utiliser “en prod”.

Après test (voir si-dessous), les cartes réseau USB ne sont pas terribles.

Test d'une carte réseau USB

Il s'agit de ce modèle : http://www.ebay.com/itm/ws/eBayISAPI.dll?ViewItem&item=110880054181

Résultat, c'est pas chère, c'est stable, mais les performances ne sont pas au rendez-vous.

Ping

En moyenne, le ping augmente de 1,5ms, comparé avec une carte réseau standard en PCI-E. Moyenne réalisée sur 100 ping.

Débit

Le débit est catastrophique. Pour faire le test, j'ai copié par scp un fichier de 300Mo à un PC connecté à un swith en 100Mbps. Voici les résultats :

Type de lien Vitesse Temps
Wifi N150Mbps 9.3MB/s 32s
Carte ethernet PCI-E 11.1MB/s 27s
Carte USB 0.817MB/s 375s
Conclusion

La carte a vraiment des performances pas terrible.

Test d'une autre carte réseau USB

Il s'agit d'un modèle plus puissant, supportant l'USB high speed (USB 2.0 à 480Mbps).

Il s'agit de ce modèle : http://cgi.ebay.fr/ws/eBayISAPI.dll?ViewItem&item=261041318473&ssPageName=STRK:MEWNX:IT&_trksid=p3984.m1439.l2649

Ping

En moyenne, le ping augmente de 0,07ms, comparé avec une carte réseau standard en PCI-E. Soit des pacotilles.

Débit

Le débit est catastrophique. Pour faire le test, j'ai copié par scp un fichier de 200Mo à un PC connecté à un swith en 100Mbps. Voici les résultats :

Type de lien Vitesse Temps
Carte ethernet PCI-E 11.7 MB/s 16s
Carte USB 11.7 MB/s 16s
Conclusion

Très bonne carte (mêmes performances qu'une carte classique en PCI-E) et vraiment pas très cher !

Commande à effectuer

Commande pour deux Routeurs

Désignation Lien Prix Commentaires
Carte mère http://www.ebay.com/itm/ACER-ASPIRE-ONE-A110-NOTEBOOK-MOTHERBOARD-MB-S0706-001-/130575591358?pt=Motherboards&hash=item1e66e967be 41.59
Carte mère fille http://cgi.ebay.fr/Acer-Aspire-One-ZG5-Audio-Jack-USB-Media-Card-Reader-Board-DA0ZG5PB6E0-/160780862833?pt=LH_DefaultDomain_0&hash=item256f494571 10.29
Clé USB * 2 http://www.ldlc.com/fiche/PB00105649.html 11.10
Power AC http://cgi.ebay.fr/AC-adaptateur-chargeur-19V-30W-Pour-Acer-Aspire-one-/260543733867?pt=FR_GH_Informatique_Accessoires_PC_Portables_Batteries&hash=item3ca99de06b 5.62
Mickey http://cgi.ebay.fr/Cable-Cordon-Alimentation-Pro-Secteur-Bloc-Pc-Portable-Mickey-Tripolaire-Triplex-/180845246969?pt=FR_GH_Informatique_Ordinateurs_Ordinateurs_Portables&hash=item2a1b3779f9 5.95
Pête thermique glue http://cgi.ebay.fr/1pc-CPU-GPU-Thermal-Silicone-Grease-Compound-Glue-FUJLK-/200617727654?pt=US_Thermal_Compounds_Supplies&hash=item2eb5bf96a6 3.80 1 tube pour 2 (voir 4)
Radiateur http://www.ldlc.com/fiche/PB00034551.html 3.95
Port LDLC 7.50
Régulateur 9V http://cgi.ebay.fr/5-x-L7809-7809-Voltage-Regulator-9V-1-5A-SGS-THOMSON-Free-Shipping-/320827749540?pt=LH_DefaultDomain_0&hash=item4ab2d2f4a4 0.61 Par 5
Relais 5V http://cgi.ebay.fr/Mini-5V-DC-Power-Relay-10A-125V-AC-7A-250V-AC-2pcs-/310392944472?pt=LH_DefaultDomain_0&hash=item4844dc7758 0.72 Par 2
Batterie http://cgi.ebay.fr/Acer-Aspire-One-A110X-AOA150-D150-P531h-UM08A31-UM08A52-D210-ZG5-UM08B74-Battery-/160782807876?pt=Laptop_Batteries&hash=item256f66f344 15.20
Total 106,33

Point tréso

Avec ce type de routeur, on gagne un peu en consommation (+4W), mais comme un système Dreamplug + onduleur coûte 215€, on gagne 22€ d'amortissement / an, soit un gain net de 18€ / an / routeur.

Montage réel

Frais de douane

Mauvaise surprise, on a eu 46€ de frais de dédouanement (dont 21€ imposés par Chronopost comme frais de dossier). Comme la commande était pour 3, on en a eu pour 15.33€ / personnes.

Usinage est radiateurs

Composants à refroidir

Contrairement à ce que je pensais au début, il n'y a pas deux composants à refroidir mais 3 :
  • Le CPU
  • La carte graphique / chipset
  • Un composant qui sert probablement à l’alimentation électrique

Composants à refroidir sur la carte mère Composants à refroidir : ventillrad d'origine

Réalisation

Les radiateurs ne sont pas fait d’aluminium “courant”, il s'agit d'une matière bien plus dure qui est très difficile à usiner (préparer des forets et un bon disque de meuleuse !). Il m'a fallu une après midi entière pour en usiner 3. Il faut créer d'assez grandes encoches dans le radiateur pour éviter les composants et le support de la RAM.

Pour fixer le radiateur, j'ai utilisé des fils de fers dans les fixations d'origines.

Les fixations du radiateur d'origine sont hautes : il faut le prévoir dans l'usinage et percer les trous appropriés

En torsadant les fils avec une pince, on peut réaliser une pression entre le radiateur et les composants, qui maintiendra le tout en place et en contact.

Attention : ces trois composants ne sont pas tous à la même hauteur : le processeur est plus bas que le chipset alors que le composant d’alimentation est le plus haut des trois. Il faut en prendre compte lors des usinages.

Photos
Découpage de la plaque de cuivre pour laisser la place aux autres composants
Plaque de cuivre découpée
Mise en place de la colle thermique sur le radiateur.
Ajout de boulette de patafix avec un point de feutre pour marquer le radiateur.
Résultat du marquage.
Perçage des trous pour laisser passer les fixations de la carte mère.
Mise en place du radiateur.
Encoche réalisée à la disqueuse pour que le radiateur ne s'appuie pas sur la fixation SO-DIMM (RAM).
Radiateur après fixation.

Lien thermique

Pour réaliser le lien thermique entre les composants et le radiateur, on peut utiliser :

  • De la pâte thermique. Avantages : très bonne conduction, mais nécessite une surface de contact très plate.
  • Un pad thermique plus ou moins épais. Avantages : permet de mieux épouser les formes et permet de compenser la différence de hauteur entre CPU et GPU.
  • Un “heatpipe” maison. Pratique pour le composant d’alimentation.
    Heatpipe maison.

Southbridge

Le southbridge (réf NH82801GBM) peut être refroidi avec un petit radiateur. Il est en contact avec une plate de métal sous le clavier dans le netbook A110.

Southbridge à refroidir.

Cas du ventilateur

J'ai passé beaucoup de temps à modifier mes systèmes de refroidissement pour les rendre plus efficaces. En effet, le PC s’éteignait au bout de quelques minutes s'il n'était pas abondamment ventilé. Il s'agissait en fait d'un problème lié au ventilateur : lorsque la carte mère détectait que le ventilateur ne tournait pas (ce qui est normal ici car il n'y en as pas), elle s'éteint dès que la température monte un peu.

J'ai pu trouver une solution logiciel : un module linux modifie les registres du bios pour éteindre le ventilateur. En désactivant le temps d'attente de grub et en ajoutant le module en question dans l'initrd, on peut désactiver la ventilation avant que la carte mère ne s'éteigne.

Allumage automatique

Le principe présenté dans la partie “étude théorique” ne marchait pas : on ne peut pas allumer la carte mère en pressant le bouton au moment ou on la branche. En effet, elle ne s'allume pas, on entend juste des petits claquements réguliers.

Pour allumer le PC, il faut patienter 1 seconde avant d'appuyer sur le bouton le mise en marche. Il faut donc un circuit qui fasse cela.

Avec relais

Le serveur de Rhizome utilise un relais pour couper l’alimentation au modem branché sur la batterie lorsque le PC est éteint. On utilise le relais pour simplifier le schéma.

Voici le résultat :

Schéma du circuit électronique à réaliser.
Montage.

On utilise un condensateur pour créer un délai. Lorsque le courant est réinstauré (on rebranche le serveur), le condensateur est déchargé : il agit comme un fil qui va mettre la base du transistor à la masse. Lorsque le condensateur est chargé, il agit comme un isolant et le transistor est passant. Le PC s'allume.

Sans relais

Sans relais, il faut un second transistor pour que le bouton ne soit plus à l'état “pressé” (PWR à la masse) lorsque le PC tourne.

Schéma du circuit électronique à réaliser.
Montage, ou “pourquoi on a inventé les circuits imprimés”.

Reboot

Comme c'est le cas sur la plupart des PC portable, il n'existe pas de bouton “reset” sur le A110. Par contre, on peut l'éteindre avec un appui long sur le bouton “Power” (et laisser le système automatique le rallumer).

Un fil, permettant l'allumage automatique est soudé sur le bouton power. Prenez garde à ne pas le dessouder en appuyant sur le bouton.
Le bouton power se trouve sur la carte fille, c'est l'élément argenté en bas à droite de cette photo.

Où trouver du jus ?

La masse

Pour la masse, pas de problème : tout est à la masse. Soudez votre fil sur l'armature d'un connecteur, sur une des plaques en contact avec l'armature du PC ou autour des trous des vis. Vous avez l'embarra du choix !

Le +5V

C'est plus difficile : les pistes se situes à l’intérieur du circuit imprimé. Vous pouvez néanmoins en prendre facilement sur le connecteur allant à la carte fille. il s'agit de trois fils côtes à côtes.

Le +3.3V

Je n'en ai pas eu besoin, mais ça peut se trouver au niveau de l'alimentation SATA.

Le +19V
Il faut que le netbook soit branché au réseau électrique.
Tension non régulée.

Au niveau du connecteur d’alimentation

~ +12V

Si une batterie est présente, elle fonctionne en 11,x V.

Aller plus loin avec les bus

On peut trouver ces informations sur internet. Certaines connexions existent dans les circuits de la carte mère mais n'ont pas de connecteur. On peut cependant les utiliser.

Récupérer un premier port SATA
Récupérer un autre port SATA
Récupérer un port USB
Récupérer un autre port USB

La webcam est connectée à la carte mère par un bus USB. Comme on n'a pas de webcam ici, on peut récupérer la connexion. Le bus se trouve dans le connecteur de l'écran.

Aller plus loin avec les I/O

Il est possible de récupérer des informations avec les éléments suivants :

  • /dev/event4 pour le bouton “activation wifi” et “activation bluetouth”

Il doit y avoir un moyen de contrôler les leds.

Exemple de montage

Voici un exemple de montage réalisé dans le boîtier d'un ancien tuner TNT :

Vue 1
Vue 2
Vue 3

Partie logiciel

Module d'arrêt du ventilateur

acerfanstop-1.0.0.tar.bz2

Voir la suite pour les instructions d'installation.

Installation d'une debian

Voici des notes pour obtenir un système debian bootable est fonctionnel à partir de deboostrap.

###### vars ######
export name='a110rhz'
export rootPartDev='/dev/sdd1'
 
export rootPath="/media/root_$name_$(date +%s)_$$"
export rootDevDev="$(echo "$rootPartDev" | sed "s/[0-9]*$//")"
export rootUUID=$(blkid -o value -s UUID "$rootPartDev") 
 
###### mount ######
mkdir "$rootPath"
mount "$rootPartDev" "$rootPath"
 
###### debootstrap ######
debootstrap --arch i386 squeeze "$rootPath" 'http://ftp.fr.debian.org/debian/'
 
###### copie des sources du module ######
cp -a ...../acerfanstop-1.0.0  "$rootPath/usr/src"
chown -R root:root  "$rootPath/usr/src"
 
###### fstab ######
echo "# fstab for A110" > "$rootPath/etc/fstab"
echo -e "\\n# proc" >> "$rootPath/etc/fstab"
echo "proc     /proc     proc     nodev,noexec,nosuid     0     0" >> "$rootPath/etc/fstab"
 
echo -e "\\n# root" >> "$rootPath/etc/fstab"
echo "UUID=$rootUUID     /     ext4 errors=remount-ro     0     1" >> "$rootPath/etc/fstab"
 
###### hostname ######
echo "$name" > "$rootPath/etc/hostname"
 
###### network ######
 
cat > "$rootPath/etc/network/interfaces" << EOF
# loopback
auto lo
iface lo inet loopback
 
# eth0
auto eth0
iface eth0 inet dhcp
 
# eth1
auto eth1
iface eth1 inet dhcp
EOF
 
 
###### network ######
echo '127.0.0.1 localhost' > "$rootPath/etc/hosts"
echo "127.0.1.1 $name" >> "$rootPath/etc/hosts"
echo '' >> "$rootPath/etc/hosts"
echo '# IPv6' >> "$rootPath/etc/hosts"
echo '::1     ip6-localhost ip6-loopback' >> "$rootPath/etc/hosts"
echo 'fe00::0 ip6-localnet' >> "$rootPath/etc/hosts"
echo 'ff00::0 ip6-mcastprefix' >> "$rootPath/etc/hosts"
echo 'ff02::1 ip6-allnodes' >> "$rootPath/etc/hosts"
echo 'ff02::2 ip6-allrouters' >> "$rootPath/etc/hosts"
echo 'ff02::3 ip6-allhosts' >> "$rootPath/etc/hosts"
###### apt ######
 
cat > "$rootPath/etc/apt/sources.list" << EOF
deb http://ftp.fr.debian.org/debian squeeze main contrib non-free
deb http://security.debian.org/ squeeze/updates main contrib non-free
EOF
 
###### dns ######
 
#cat >> "$rootPath/etc/resolv.conf" << EOF
#nameserver 8.8.8.8
#EOF
 
###### mount ######
mount -o bind '/dev' "$rootPath/dev"
mount proc "$rootPath/proc" -t proc
mount sysfs "$rootPath/sys" -t sysfs
 
###### install ######
chroot "$rootPath" /bin/bash
 
apt-get update
apt-get dist-upgrade
 
pkgList=''
pkgList="$pkgList linux-image-686 firmware-linux-nonfree grub-pc nano sudo locales console-data zsh bash-completion lm-sensors" # Sys
pkgList="$pkgList build-essential dkms linux-headers-2.6-686" # Build
pkgList="$pkgList ntp" # Services
pkgList="$pkgList openssh-server fail2ban" # Sys
pkgList="$pkgList bind9" # DNS
pkgList="$pkgList apache2 php5 mysql-server php5-mysql phpmyadmin" # Web
pkgList="$pkgList pppoeconf" # ADSL
 
apt-get install $pkgList
 
 
###### Linux kernel 3.2 (pour l'iface USB) ######
echo "deb http://backports.debian.org/debian-backports squeeze-backports main" >> /etc/apt/sources.list
apt-get -t squeeze-backports install linux-image-3.2.0-0.bpo.3-686-pae firmware-linux-free firmware-linux firmware-linux-nonfree linux-headers-3.2.0-0.bpo.3-686-pa
 
# Conf de GRUB -> Il faut qu'il n'y ait pas de temps d'attente pour que le PC ne s'arréte pas à cause du ventillo.
sed -i 's/GRUB_TIMEOUT=[0-9]\+/GRUB_TIMEOUT=0/' /etc/default/grub
update-grub
 
# Ajout du module à l'initrd
echo 'acerfanstop' >> '/etc/initramfs-tools/modules'
 
# Compilation du module
kern=$(ls /usr/src | grep linux-headers-.*-686 | grep -o "[0-9][0-9\.-]*")
dkms remove -m acerfanstop -v 1.0.0 --all
dkms add -m acerfanstop -v 1.0.0
dkms build -m acerfanstop -v 1.0.0 -k "$kern"
dkms install -m acerfanstop -v 1.0.0 -k "$kern"
 
# Reconf des paquets
dpkg-reconfigure tzdata
dpkg-reconfigure locales # Choisir en_US et fr_FR, et en_US par défaut
 
###### Routage ######
# nano /etc/sysctl.conf => Modifier :
net.ipv4.ip_forward=1
net.ipv6.conf.all.forwarding=1
 
# User
passwd
adduser congelli501
 
# Fin chroot
exit
 
###### cleanup ######
umount "$rootPath/dev"
umount "$rootPath/proc"
umount "$rootPath/sys"
umount "$rootPath"
rm -r "$rootPath"
 
 
###### sensors ######
# Sur le pc
sensors-detect
/etc/init.d/module-init-tools start

Reboot

Si on reboot, le module de gestion du ventilateur intégré au noyau Linux remet le ventilateur en mode auto et le PC n'a pas le temps de redémarrer : il est éteint avant. Il vaut mieux donc l'éteindre et attendre que le système de rallumage automatique fasse son travail.

1)
Je est un autre, comme chacun le sait
technique/materiel/routeur_netbook.txt · Dernière modification: 2020/10/28 10:20 (modification externe)